Mot du directeur

Éduquer c’est dire « je crois en toi »

Éduquer c’est dire « je crois en toi » ; ces mots ne sont pas de moi mais d’un spécialiste de l’éducation de jeunes, le Père Jean-Marie PETITCLERC. Éduquer c’est dire « je crois en toi », je crois que tu as de la valeur.

Je suis Matthieu PREZELIN, nouveau chef d’établissement du collège Saint-André et coordinateur de l’ensemble scolaire.

En quelques mots et au nom de la communauté éducative, je voudrais vous exprimer, vous dire, quel sens nous allons essayer de donner à notre mission d’éducateur en accueillant vos jeunes à Saint André.

Si vous nous confiez vos enfants et vos jeunes, c’est bien sûr pour qu’ils acquièrent des connaissances solides. C’est une partie de notre mission, celle de leur donner un savoir, des bases pour lire, écrire, compter. D’ailleurs la congrégation des « Filles de la Croix » qui est notre tutelle ne dit pas autre chose : « une éducation solide, sérieuse qui prenne en compte l’ensemble de la personne »

Ainsi, nous aurons à cœur de faire découvrir à vos enfants tout le potentiel, toutes les capacités qu’ils ont en eux ; là sera aussi notre défi. C’est pour cette raison, que nous leur dirons d’une manière ou d’une autre « je crois en toi ».

Des règles de vie au service de tous

Vivredans un collège exige des règles communes de vie pour que chacun se sente à l’aise et respecté.

Le mot « autorité » n’a pas bonne presse aujourd’hui. Pourtant, elle est nécessaire à la construction de nos jeunes. L’autorité a deux ennemis : le laxisme et l’autoritarisme. Elle a en revanche un « partenaire » : la bienveillance.

Inscrire votre enfant à Saint André, c’est donc accepter les règles définies par l’équipe éducative.

Un établissement catholique

Nous sommes un établissement catholique (du grec Katholon, qui signifie « ouvert à la totalité »). Le projet éducatif des Filles de la Croix nous invite à faire de notre établissement un lieu d’accueil, d’écoute et de vie. C’est pour ces raisons que nous accueillons toute personne, quelles que soient ses convictions.

Cependant, si nous accueillons toute personne, cette dernière s’engage aussi à respecter le projet éducatif qui est un projet chrétien. Toute action pédagogique, toute décision, est prise au regard de l’Évangile.

Pour l’équipe éducative, M. PREZELIN